Partenariats

Friche la Belle de Mai

Marseille
2019

La Friche la Belle de Mai à Marseille a initié en 2015 le programme « Résidence Méditerranée » dont l’objectif est l’accueil d’artistes émergents à Marseille. Le Fonds de Dotation Compagnie Fruitière a choisi de s’associer à ce dispositif et permettre l’intégration du territoire de l’Afrique Subsaharienne. A l’automne 2019, deux artistes émergents camerounais seront accueillis à la Friche pour une résidence de 3 mois

  • Référent Projet

    Marie-Pierre Fabre

  • logo du partenaire

Résidence Méditerranée

Depuis 2015, la Friche la Belle de Mai a initié le programme « Résidence Méditerranée ». Ce dispositif de résidences a pour objectif l’accueil d’artistes à Marseille pour encourager leur mobilité en Méditerranée. La résidence à la Friche leur propose un cadre de recherche et de création sur mesure qui leur permet de développer leur pratique artistique et de (re)découvrir la scène artistique française.

Un espace de travail est mis à leur disposition durant leur résidence, ainsi qu’un hébergement sur le site de la Friche la Belle de Mai. Habiter la Friche leur permet de découvrir, de rencontrer et d’échanger avec les multiples acteurs de ce lieu hors norme, constitué de plus de soixante-dix structures culturelles qui œuvrent au quotidien dans toutes les disciplines artistiques confondues.

Chaque artiste est accompagné pendant sa résidence par un tuteur choisi en fonction de la discipline et du projet.

La Friche la Belle de Mai

Née de l’ancienne usine de la Seita, aujourd’hui lieu de création et d’innovation, La Friche la Belle de Mai à Marseille est à la fois un espace de travail pour ses 70 structures résidentes (400 artistes et producteurs qui y travaillent quotidiennement) et un lieu de diffusion (600 propositions artistiques publiques par an, de l’atelier jeune public aux plus grands festivals).

Avec près de 450 000 visiteurs par an, la Friche la Belle de Mai est un espace public multiple de 45 000 m2 où se côtoient une aire de jeux et de sport, 5 salles de spectacles et de concert, des jardins partagés, une plateforme pour la jeunesse, un toit terrasse de 8000 m2…

Photographie de Caroline Dutrey