Qui sommes nous ?

POINTS DE REPÈRE HISTORIQUE

Le Fonds de Dotation Compagnie Fruitière est destiné à apporter une contribution financière pour soutenir des projets humanitaires ou sociaux. Il choisit des projets qui s’inscrivent dans une réflexion globale et une action pérenne. Il veut donc donner du sens à ses actions en devenant un véritable partenaire de l’organisation qu’il soutient. Bienveillance et empathie sont les valeurs qui le motivent et qui le portent. Ses ressources sont constituées de fonds offerts par des filiales de la Compagnie Fruitière et par des donateurs tiers privés. La Compagnie Fruitière est une entreprise familiale, basée à Marseille, et notamment producteur de bananes et d’ananas en Afrique. Depuis toujours, elle se préoccupe de ses devoirs et de ses obligations en intégrant ses valeurs et ses idéaux, et se soucie des grandes problématiques liées à l’intérêt général, notamment de son impact sur l’environnement. C’est dans cette perspective, et à l’initiative de Monsieur Robert Fabre, Président de la Compagnie Fruitière, que Le Fonds de Dotation Compagnie Fruitière a été constitué le 21 juin 2012 et a fait l’objet d’une publication au journal officiel le 21 Juillet 2012. La préface du Fonds de Dotation s’écrit au moment où la Compagnie Fruitière s’engage dans son rôle de producteur en Afrique, c’est à dire en Côte d’Ivoire et au Cameroun dans les années 90. Dans ces deux pays, elle exploite 10 000 hectares de terre et emploie près de 13 000 collaborateurs. Devenant un acteur économique très significatif en Afrique, la Compagnie Fruitière se positionne dès le début de cette activité dans une démarche engagée. Elle inscrit son action dans la durée et a de ce fait développé un politique forte en matière de responsabilité sociale et environnementale, qui va bien au-delà des seules exigences légales. C’est en 1994, dans la continuité de ces engagements et de ces actions et dans le souci de les pérenniser, que Monsieur Robert Fabre initie la construction de l’Hôpital Saint Jean de Malte au Cameroun. Il est ouvert aux employés et à leurs familles, mais également à l’ensemble de la population locale. En avril 2015, fort de cette expérience, un deuxième hôpital, l’Hôpital Saint Jean Baptiste voit le jour en Côte d’Ivoire, également ouvert à tous. Aux côtés de la Compagnie Fruitière, le Fonds de Dotation Compagnie Fruitière a fortement soutenu le lancement de l’activité de cet hôpital. Ces deux structures sont gérées par l’Ordre de Malte.

POURQUOI LA CRÉATION D’UN FONDS DE DOTATION ?

Pour soutenir ces projets d’intérêt général tant en France qu’en Afrique, la Compagnie Fruitière a créé le Fonds de Dotation Compagnie Fruitière. Il permet d’institutionnaliser les démarches philanthropiques en cours, motivées par les dirigeants de l’entreprise. Il est le symbole de la transmission des valeurs de la gouvernance du Groupe. Il a aussi surtout capacité à étendre son action de manière indépendante au-delà des frontières de l’entreprise.

L’ORGANISATION DU FONDS DE DOTATION

Le Fonds de Dotation Compagnie Fruitière est administré par un conseil composé de trois membres :

Dr. Marie-Pierre Fabre Présidente

Jérôme Fabre Trésorier

Laurent Debroas Secrétaire général

Christelle Lasme Assistante de la Présidente

La présidente est chargée d’exécuter les décisions du conseil et d’assurer le bon fonctionnement du Fonds de Dotation. Elle ordonne les dépenses. En cette qualité, elle choisit et instruit les projets, et s’assure du bon suivi des missions. Elle est assistée par une responsable de projets, Mme Christelle Lasme. Les ressources financières du fonds sont issues de dons des filiales du groupe et de donateurs tiers. Toutefois, le Fonds de Dotation est habilité à recevoir des dons extérieurs ou même des donations notariées et des legs.

Pour rappel: Statut des fonds de dotation créés en 2009

Les fonds de dotation sont soumis aux dispositions des articles 140 et 141 de la loi n° 2008-776 du 4 Août 2008 et aux dispositions du décret n°2009-158 du 11 Février 2009. Il se définit par conséquent comme une personne morale de droit privé à but non lucratif qui reçoit et gère, en les capitalisant, des biens et des droits de toute nature qui lui sont apportés à titre gratuit et irrévocable et utilise les revenus de la capitalisation en vue de la réalisation d’une œuvre ou d’une mission d’intérêt général ou les redistribue pour assister une personne morale à but non lucratif dans l’accomplissement de ses œuvres et de ses missions d’intérêt général.