Partenariats

Fondation Amadou Hampâté Bâ

Côte d’Ivoire
2020

Le Fonds Compagnie Fruitière soutient l’initiative « A l’Ecole de la Parole » portée par la Fondation Amadou Hampaté Bâ.

Grand homme de culture, écrivain, historien, Amadou Hampâté Bâ (1901-1991) fut l’un des fut l’un des principaux défenseurs de la culture orale en Afrique, et l’un des premiers à la transmettre par écrit.

  • Référent Projet

    Christelle Lasme

  • logo du partenaire

  •  

Présentation du projet

Le projet « A l’Ecole de la Parole » a pour finalités de :

  • Sauvegarder et valoriser le patrimoine culturel oral africain recueilli et transcrit en langue française par Amadou Hampâté Bâ;
  • Transmettre aux générations actuelles et futures les valeurs et enseignements tirés de la sagesse africaine;
  • Organiser des activités afin de favoriser l’accès des populations et notamment de la jeunesse à la littérature, aux arts et à la culture;
  • Contribuer au dialogue interculturel et à la tolérance entre les peuples à travers des actions d’animation, de sensibilisation et de mise en œuvre de programmes de découverte des peuples et cultures du monde;

Le soutien du Fonds de dotation est orientée vers les activités pédagogiques et culturelles à l’attention des enfants, des jeunes et de diverses autres communautés. De septembre 2020 à Août 2021, des spectacles et autres activités destinés à un public redonneront vie, chaque mois, aux trésors connus et méconnus d’Amadou Hampâté Bâ.

 

Résultats attendus pour l’année 2020

  • 1080 bénéficiaires tout public
  • 2 représentations scolaires par mois
  • 4500 enfants bénéficiaire

 

La Fondation Amadou Hampâté Bâ

Le 15 mai 1991 disparaissait Amadou Hampâté Bâ, écrivain, penseur et grand chantre de l’africanité. Il laisse à la postérité un riche patrimoine porteur des valeurs d’Humanisme. Pour perpétuer son œuvre et pérenniser sa mémoire, la Fondation Amadou Hampâté Bâ ( FAHBA) a été créée en 2002 à Abidjan.

 

Amadou Hampâté Bâ

Amadou Hampâté Bâ, descendant d’une famille aristocratique peule, est né au Mali en 1900. Écrivain, historien, ethnologue, poète et conteur, il est l’un des plus grands spécialistes de la culture peule et des traditions africaines. Chercheur à l’Institut français d’Afrique Noire de Dakar dès 1942, Amadou Hampâté Bâ fut l’un des premiers intellectuels africains à recueillir, transcrire et expliquer les trésors de la littérature orale traditionnelle ouest-africaine – contes, récits, fables, mythes et légendes. Ses premières publications datent de cette période. En 1962, au Conseil exécutif de l’UNESCO, où il siégeait depuis 1960, il a attiré l’attention sur l’extrême fragilité de la culture ancestrale africaine en lançant un cri d’alarme devenu célèbre : « En Afrique, quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle ».